backpack
L’est pyrénéen

AOÛT 2019

De Collioure à Saint-Lizier, découvrez le premier tiers des Pyrénées d’est en ouest. Du bord de la côte Vermeil, jusqu’au parc naturel régional d’Ariège, en passant par le Conflans, le parc naturel national des Pyrénées, la Cerdagne, les Pyrénées se dévoilent dans leurs paysages multiples et divers, offrant à chacun un moment d’émerveillement face à cette nature toujours impressionnante.
512 km en 5 jours avec Xavier et Laure

121

photos

Collioure

Arrivé en train de nuit directement de Paris, point de départ de notre voyage à travers l’ouest des Pyrénées, Collioure est un village préservé de la Côte Vermeil. Très prisée en été, le style des stations balnéaire n’a pas eu de prise sur cette ville qui a su garder son charme pour mettre en valeur son château, son port et son village.
Plus haut, le fort d’Elme, le moulin et les vignes offrent un panoramas imprenables sur la mer et sa côte et le Canigou.

Villefranche-de-Conflans

Enfonçons nous dans les terres jusqu’à trouver la citadelle vaubannienne de Villefranche-de-Conflans. Situé au ceux de deux vallées, le village fortifiée est en plus gardé par deux forts situés plus hauts de chaque côté. Porte d’entrée imprenable de la France depuis l’Espagne, Villefranche-de-Conflans offre un centre préservé et un tour quasi-complet de l’ensemble de son chemin de ronde, remarquablement conservé.

Le train jaune

ou ligne de Cerdagne.
De Villefranche-de-Conflans, le meilleur moyen pour continuer l’ascension dans les Pyrénées est indubitablement le train jaune.
Train qui accumule les superlatifs : plus haute gare SNCF (Bolquere-Eyne cumlimine à 1592m), derniers pont à haubans ferroviaire de France, alimentation par 3ème rail (comme le métro parisien), et des trains qui datent des années 1910, les mêmes depuis les origines de la ligne.
Entre tunnel et pont, à travers une vallée étroite, le train jaune vous achemine jusqu’à la frontière espagnole, en cabine ou en plein air, à la vitesse tranquille de 30km/h.
Partons pour Mont-Louis, notre prochaine destination !

Mont-Louis

Un autre fort Vauban, au coeur de la Cerdagne. Le seul créé de toute pièce par Vauban, d’où son nom, en l’honneur de Louis XIV. C’est lui qui signa la paix avec les Espagnols, qui définit la frontière sur les Pyrénées que nous connaissons toujours aujourd’hui. Les forts vaubans étaient là pour défendre cette nouvelle frontière. Aujourd’hui toujours militaire, la citadelle héberge le 1er régiment de choc à 1 600m d’altitude.
Autre particularité de Mont-Louis : il héberge un des premier four solaire construit en France. La Cerdagne est en effet une des zones les plus ensoleillée de France. Les expérimentations solaires sont nombreuses dans le coin. Ici, on fait fondre ou cuire toutes les matières juste à la force du solaire, impressionnant de simplicité.

Latour de Carol – Enveitg

Fin de la ligne de Cerdagne, Latour-de-Carol est surtout connue pour sa gare, unique en France. Sa particularité ? Avoir 3 écartements de rails : métrique pour le train jaune, standard pour les trains français, et large pour les trains espagnols.
D’ici, nous nous dirigeons vers Foix pour la suite du voyage.

Foix et le Prat-d’Albis

Capitale de l’Ariège, comté puissant du Moyen-Âge, Foix est une étape de caractère sur la route des Pyrénées. Son château veille, fort, sur les hauteurs d’une ville médiévale encore commerçante et vivante, sur les bords de l’Ariège qui se transforme petit à petit, de torrent en rivière, avant la plaine.
A quelques encablures, sur les hauteurs, au bout d’une route tortueuse, le Prat d’Albis et ses estives offrent un panorama exceptionnel sur Foix, mais surtout sur les montagnes alentour, particulièrement canon au coucher du soleil.

Le parc naturel régional d’Ariège

Aux portes de Foix, le Parc naturel régional d’Ariège. Zone rurale, préservée, avec ces maisons, ces orris, encore très habités, qui offre un cadre de vie d’exception pour qui rêve de nature et d’isolement. Partons à sa découverte

Vallée du Biros et le Cirque de la Plagne

Première vallée explorée lors de notre séjour, la Vallée du Biros se conclue par le Cirque de la Plagne. Ici, les orris et les paturages sont encore fréquentés par les bergers et les ours.
Autre activité forte de la région : l’hydroéléctricité. Des conduites forcées parcourent la montagne pour fabriquer une électricité renouvelable. D’où la présence d’un hélicoptère lors de notre passage 😉

Vallée de Bethmale

Deuxième vallée traversée, plus large, la vallée de Bethmale. Ici, on peut encore trouver un sabotier authentique ! Les amateurs de pêche se retrouve au lac, très poissoneux, à l’ombre du col de la Core

Vallée de l’Ustou et le Cirque de Cagateille

Troisième vallée, que nous avons rejointe depuis Aulus-les-Bains, via le Col de la Planche.
Au bout, le Cirque de Cagateille, impressionnant, est traversé par un torrent rafraîchissant lors des canicules d’été.

Seix et ses environs

Repartant d’Aulus pour la cité épiscopale de Saint-Lizier, découvrons les bourgs environnant Seix, et Seix elle-même.
Particuliarité de la région : les granges avec les pignons en escalier

Saint-Lizier

Cité épiscopale classée à l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, Saint-Lizier fut longtemps une puissance religieuse dans la région. Elle comptait pas moins de deux cathédrales : celle du bas, pour la population, et celle du haut, au coeur de la cité episcopale, pour les évêques.
Ici, découvrons la cathédrale du bas et son cloitres, ainsi que les rues étroites de la ville qui entourent la cité des évêques, point final de notre voyage.

Le bilan carbone

63 kg équivalent CO2

De Collioure à Pamiers en train et bus : 20 kg
De Pamiers à Toulouse en voiture : 43 kg

Source de calcul : Europcar et carbonfootprint.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mont-Louis sur Instagram

Voir cette publication sur Instagram

Vauban en montagne.

Une publication partagée par Xavier Lcz (@xlcz) le

Aller plus loin !