road trip
Ronchamp + Oricourt

JUILLET 2019

Après les sources du Planey l’an dernier, retour en Haute-Saône pour deux visites culturelles très antagonistes : une chapelle Le Corbusier face à un chateau médiéval du XIème siècle.
1055 km avec Xavier, Blandine, Gilles, Inès, Aude, Albane, et Guillaume

30

photos

Ronchamp

Lieu de pélerinage de tout temps, Ronchamp connaît un nouvel âge après la seconde guerre mondiale. Et pour cause, pour la reconstruction de la chappelle de la Colline de Notre-Dame-du-Haut, l’architecte n’est pas moins que le célèbre Le Corbusier. Agnostique, ce n’est pourtant pas sa première réalisation religieuse. Ici, tout est nouveau, rien n’est déjà connu. Le jeu de lumière et de béton ne laissent personne indifférent.
Attenant à cette chapelle, l’abris des pèlerins et la maison du châtelain sont du même architecte. Alors qu’un nouveau couvent de Clarisse, a été lui mis en architecture par Renzo Piano plus récemment.

Château d’Oricourt

Niché au fond de la campagne haute-saônoise, Oricourt est un village dans lequel trône un imposant château médiéval. Accueilli chaleureusement par son propriétaire, incollable sur son histoire et défenseur de la culture ouverte à tous, vous ressortirez de cette visite avec beaucoup plus d’information qu’un simple dépliant ne vous en apprendrait.

Le bilan carbone

112 kg équivalent CO2

Depuis Paris, tous les trajets en voiture pour 5 personnes

Source de calcul : SNCF et carbonfootprint.com

Réagissez, partagez !

1 réponse
  1. Lacaze
    Lacaze dit :

    J’ai rêvé d’aller voir cette chapelle Le Corbusier de plus près que le 3 août dernier en revenant deMulhouse sur la route bouillante. Merci de nous la faire visiter

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nota bene

Vous l’aurez remarqué, la qualité des photos de cet article est moins bonne pour que les autres. Tout simplement parce qu’en réitérant l’expérience du canoë dans le Planey, le téléphone qui sert à faire des photos corrects (en plus du reflex qui compose l’essentiel des photos de ce blog) est tombé à l’eau, et n’est jamais revenu. Il s’agit là donc de photo de substitution.

Aller plus loin !